Surmonter l'addiction aux jeux d'argent

Dernière mise à jour le 21 juin 2024

Addiction aux jeux d’argent : Les conseils pour en sortir

 Poker, roulettes, loto… les jeux d'argent et de hasard peuvent être anodins mais aussi parfois faire basculer les joueurs dans l’addiction. Comme pour la dépendance à des substances psychoactives, l’addiction aux jeux d’argent peut entraîner des répercussions sociales, professionnelles et familiales importantes.

Heureusement, des solutions existent pour soutenir les joueurs concernés. Comment reconnaître et se libérer d'une dépendance aux jeux d'argent ? Découvrez ici des conseils pour sortir de cette spirale infernale et reprendre le contrôle.

homme se tenant la tête triste arnaque casino argent

Qu’est-ce que l'addiction aux jeux d'argent ?

Les jeux d'argent englobent des pratiques variées telles que les loteries, les paris sportifs, les casinos physiques et en ligne. Machines à sous, poker, black jack, paris : chaque joueur a ses préférences, mais pour certains, ces activités peuvent devenir une obsession incontrôlable.

L'addiction aux jeux d'argent, ou ludopathie, est un trouble psychologique caractérisé par un besoin compulsif et irrépressible de jouer, malgré les conséquences néfastes qui en découlent. Cette dépendance peut toucher n'importe qui, quel que soit son âge, son sexe ou son statut social ou économique.

Facteurs de risque

Plusieurs facteurs peuvent contribuer au développement de cette addiction, notamment la disponibilité accrue des jeux de hasard, le renforcement social positif associé au jeu, les troubles mentaux sous-jacents et des influences génétiques et environnementales.

Des études récentes estiment que 1 à 3% de la population mondiale est affectée par l'addiction aux jeux d'argent. En France, 0,5% de la population est considérée comme joueurs addicts et 1% comme joueurs à risque, représentant une part significative de la population. Ces chiffres soulignent la nécessité de sensibiliser la population à cette problématique.

Impacts sur la vie quotidienne

Les effets de cette dépendance peuvent avoir des conséquences graves et durables. Les joueurs compulsifs peuvent rencontrer des difficultés financières sévères, entraînant souvent des dettes importantes, la perte d'emploi et des problèmes juridiques.

De plus, les relations personnelles et familiales peuvent être gravement altérées en raison du mensonge, de la trahison et du désintérêt envers les proches.

De plus, l'addiction aux jeux d'argent est un élément favorisant l'apparition d'autres addictions : consommation de substances psychoactives pour décompresser face à l’adrénaline du jeu, troubles du sommeil ou troubles du comportement alimentaires.

Reconnaître les signes de l'addiction

Beaucoup de personnes jouent aux jeux d’argent et de hasard, sans que la situation ne devienne problématique. Toutefois, l'addiction commence souvent de manière subtile mais peut rapidement devenir envahissante. Certains signes doivent alerter :

  • L’incapacité à arrêter de jouer : Le fait de gagner aux jeux libère de la dopamine dans le cerveau du joueur, lui conférant un sentiment d’euphorie et de bien-être. Le joueur cherche à retrouver cette sensation en rejouant. Dans cette spirale, un addict aux jeux devient incapable de mettre fin à ses sessions de jeu ;

  • La volonté de « se refaire » à tout prix : S’il perd, le joueur cherche à regagner l’argent perdu à tout prix, ce qui peut rapidement lui faire perdre le contrôle ;

  • L’isolement social : Le joueur se retire de sa famille, de ses amis et de ses relations sociales pour consacrer plus de temps au jeu ;

  • La diminution du plaisir lié au jeu : Ce qui était une source de plaisir devient une routine monotone et dénuée de satisfaction ;

  • Le déni de la situation : Le joueur nie l'ampleur de son problème et refuse initialement souvent toute aide extérieure.

Ces signes peuvent indiquer un comportement pathologique. Il est alors nécessaire d’appliquer une stratégie pour sortir de cette addiction.

Conseils pour surmonter l'addiction aux jeux d'argent

Admettre que vous avez un problème et être prêt à changer

La première étape pour surmonter l'addiction aux jeux d'argent est d'admettre que vous avez un problème et d'être prêt à changer. Analysez vos comportements et soyez attentif à certains signes révélateurs :

  • Vous cachez vos habitudes de jeu et mentez sur les montants investis.

  • Vous ne parvenez pas vous arrêter de jouer et éprouvez de l'irritation à l’idée-même de ne plus jouer.

  • Vous continuez à jouer malgré un endettement, vous empruntez pour jouer, vous pensez à vendre des biens pour pouvoir jouer davantage.

  • Vos proches s’inquiètent pour vous.

Ensuite, interrogez-vous sur vos habitudes de jeu, les circonstances qui déclenchent votre envie de jouer et les émotions qui y sont associées. Prenez conscience des effets néfastes du jeu excessif et des conséquences négatives sur votre vie et vos relations. Cette prise de conscience est essentielle pour renforcer votre motivation à arrêter de jouer et amorcer un changement positif dans votre vie.

Établir des limites financières strictes pour le jeu et s’y tenir

Apprendre à gérer l'argent de manière responsable est essentiel pour surmonter l'addiction aux jeux d'argent. Établissez un budget strict et respectez-le rigoureusement. Pour ce faire, vous pouvez :

  • Ne pas avoir de carte bancaire sur vous pour limiter l'accès à vos fonds

  • Éviter de demander de l'argent à vos amis pour financer votre jeu

  • Mettre en place des limites bancaires pour limiter vos dépenses liées au jeu

  • En dernier recours, envisager une curatelle pour protéger vos finances.

En prenant le contrôle de votre budget et en refusant de jouer pour récupérer vos pertes, vous reprenez le contrôle de votre vie financière et contribuez à mettre fin à l'addiction aux jeux d'argent.

Éviter les environnement où les jeux d’argent sont présents

L'addiction aux jeux crée un état de craving (avoir très envie) dans le cerveau, rendant difficile la résistance à l'envie de jouer. Pour éviter de succomber à ces impulsions, il est préférable d'éviter toutes les situations de tentation. De fait, autant que possible, restez éloignés des bars et casinos.

Ces environnements associés au jeu, où les lumières clignotantes des machines à sous et l'excitation des roulettes et tables de blackjack vous appellent, peuvent déclencher des envies irrésistibles de jouer.

Éviter les casinos en ligne et les applications liées aux jeux d'argent

Aujourd’hui, les outils numériques permettent d’avoir accès aux jeux d’argent à distance, partout et tout le temps. Utilisez des outils de blocage pour limiter l'accès aux sites de jeux d'argent. Une option est généralement disponible sur votre espace personnel sur ces sites, qui vous permet de vous protéger du jeu excessif en vous en empêchant volontairement l’accès.

Cette mesure est valable pour une période déterminée, allant de 24 heures à 12 mois, et doit être reproduite sur chaque site où vous avez un compte joueur.

Pour plus de sécurité, vous pouvez également supprimer les applications de jeux d'argent tentantes, tels que les jeux de poker sur smartphone, et bloquez leur accès pour réduire la tentation. En prenant ces mesures, vous renforcez votre capacité à résister aux impulsions de jeu et à prévenir les rechutes dans l'addiction aux jeux d'argent.

Demander une interdiction volontaire pour lutter contre l’addiction aux jeux

Si vous ressentez une dépendance aux jeux d'argent ou craignez de la développer, vous pouvez demander votre propre interdiction de jeux. Cette mesure vous protège en vous empêchant de participer à des jeux d'argent pour une période déterminée.

Vous êtes alors inscrit dans un fichier transmis aux casinos, clubs de jeux et sites légaux de jeux d'argent, avec une durée d'interdiction de 3 ans renouvelables. La demande peut être effectuée en ligne via le site de l'ANJ ou par courrier postal.

Identifier et éloigner les déclencheurs de jeu

Afin de surmonter une addiction aux jeux de hasard et d’argent, vous devez identifier les déclencheurs qui vous poussent à jouer. Prenez conscience des situations, des émotions et des pensées qui déclenchent votre envie de jouer. Par exemple, identifiez le moment de la journée où l’envie de jouer se manifeste le plus souvent et l’état émotionnel dans lequel vous vous trouvez.

Etes-vous stressé ? Vous ennuyez-vous ? Déprimez-vous ? Enfin, observez le contexte dans lequel vous vous trouvez : où et avec qui êtes vous lors des plus fortes manifestations de votre dépendance ?

Une fois que vous avez identifié vos déclencheurs de jeu, cherchez des moyens sains de les gérer. Par exemple, si l'ennui déclenche votre envie de jouer, trouvez des activités alternatives pour rester occupé et stimulé. Certaines méthodes de relaxation peuvent également vous aider à vous calmer et à gérer vos émotions de manière plus constructive.

Trouver d’autres occupations en dehors du jeu

Structurer votre emploi du temps vous aidera également pour éviter les moments d'inactivité propices à l'envie de jouer. Remplissez votre planning avec des activités qui vous plaisent et vous divertissent sans impliquer d’argent, comme la lecture, la pratique d'un sport, la cuisine, ou des moments conviviaux en famille ou entre amis.

Plus vous vous engagez dans des activités enrichissantes et stimulantes, moins vous ressentirez le besoin de jouer. En occupant votre esprit et votre temps avec d’autres occupations et loisirs, vous renforcez votre résistance à la tentation du jeu et vous favorisez un mode de vie plus équilibré et épanouissant.

Obtenir le soutien de vos proches

Comme pour sortir d’autre dépendance, le soutien de vos proche est une base solide pour avancer vers votre guérison. Partager votre expérience avec vos proches sans craindre le jugement vous aidera incontestablement. Exprimez à votre famille et vos amis votre besoin de soutien, en reconnaissant les tensions que votre dépendance a pu causer.

Expliquez-leur votre volonté de mettre fin à votre dépendance et n'ayez pas honte de parler de vos difficultés. Plus vous établirez le dialogue, moins le jeu sera un sujet tabou et plus vos proches seront en mesure de vous soutenir.

Chercher un soutien professionnel

Pour mettre fin définitivement à votre addiction aux jeux d'argent, l'assistance médicale est souvent indispensable. Votre médecin traitant peut être votre premier point de contact pour vous orienter vers une prise en charge adaptée.

En effet, se tourner vers un psychologue ou un psychiatre spécialisé en addictologie permet de bénéficier d'un soutien individualisé pour surmonter l'addiction. Ces professionnels aideront à explorer les conséquences négatives du jeu et à envisager des stratégies alternatives pour gérer les impulsions de jeu.

homme tenant une carte bleu devant son ordinateurCe suivi thérapeutique peut englober différentes méthodes, telles que la thérapie familiale, l'hypnose, ou la participation à des groupes de soutien. Parmi les accompagnements les plus fréquemment recommandés, la thérapie cognitivo- comportementale (TCC) cible les schémas de pensée négatifs et les comportements inadaptés associés à l'addiction. Elle vise à atténuer les symptômes de la ludomanie et à favoriser une rémission durable.

Si vous ressentez le besoin d'une aide professionnelle pour surmonter votre addiction au jeu, n'hésitez pas à contacter votre mutuelle pour obtenir une liste de thérapeutes ou à explorer les options de cliniques gratuites ou peu coûteuses disponibles près de chez vous.

Rejoindre un groupe de soutien et d’information

Enfin, sachez qu’il existe des organisation de soutien pour les personnes souffrant d’addiction aux jeux d’argent. Vous pouvez contacter des associations spécialisées comme « SOS Joueurs » ou utiliser des lignes d'écoute telles que « Joueurs Info Service ».

Rejoindre un groupe de soutien vous offre un environnement sécurisé pour mieux comprendre votre addiction, partager vos défis et trouver du réconfort dans votre démarche.

Conclusion et dernière recommandation

Pour conclure, retenez-bien qu’il est essentiel de faire preuve de patience et de persévérance dans votre parcours de guérison contre l'addiction aux jeux d'argent.

Se soigner nécessite du temps et de l'engagement, mais cela vous permettra de redécouvrir des plaisirs simples que vous aviez peut-être oubliés. Ne vous culpabilisez pas, car vous n'êtes pas seul dans cette lutte.

Beaucoup de personnes sont confrontées au même problème, et il existe des professionnels spécialisés prêts à vous aider. Rappelez-vous de mettre en pratique les conseils donnés, de rechercher activement de l'aide professionnelle si nécessaire, et de rester optimiste dans votre démarche de rétablissement.

Raphaël Cohen

Rédacteur en chef

Auteur de 48 articles

Compétences

  • Poker

  • Machine à sous

  • Blackjack

Ancien employé de Cresus Casino et grand spécialiste du casino en ligne depuis plus de 10 ans, Raphaël Cohen est le fondateur et rédacteur en chef de PlayBonus. Il a décidé de prendre le risque de quitter sa carrière et d’investir son temps pour éduquer les joueurs français sur ce domaine très controversé.